HÉBERGEMENT - LOGEMENT SUD dpt.

© crédit à définir

PRÉSENTATION

Afin de toujours mieux répondre aux différentes attentes et besoins des populations, et avec le démembrement de la jungle de calais en 2015, qui a conduit à des arrivées sur notre territoire, le Club de prévention s'est implanté dans le sud du département, sur les territoires de Vitry et de Sézanne.

© crédit à définir

Depuis début 2019, ce service, rattaché au siège social d'Épernay, fonctionne en autonomie, grâce à la nomination d'un chef de service spécifique à ces territoires du sud, Shirley IPAS.

Au total, l'équipe éducative du Club de prévention compte une petite quinzaine de personnes pour ces 2 territoires du sud.

Les missions proposées sont très variées, pouvant aller de l'hébergement d'urgence à l'accompagnement dans le logement autonome. En effet, de nombreux dispositifs sont mis en place sur ce territoire car les situations sont très diversifiées.

En plus des missions d'hébergement et d'accompagnements vers et dans le logement, nous pouvons retrouver une antenne des Ateliers Socio-Linguistiques sur le territoire de Vitry-le-François.

ACTIONS du SERVICE

L'HÉBERGEMENT sous toutes ses formes

HÉBERGEMENT D'URGENCE

"Assurer à toute personne ou famille en détresse, dans l'urgence, un hébergement et une aide à l'insertion" telle est la définition de l'hébergement d'urgence.

Les orientations des personnes seules et des familles se font par le service du « 115 ».

Le dispositif d'hébergement d'urgence gère les conséquences d'une exclusion qui prive une partie de nos concitoyens du logement et de ressources élémentaires.

La finalité du service est de permettre aux personnes accueillies un accès au logement le plus rapidement possible et dans les meilleures conditions.

Au fur et à mesure, nous avons développé des accueils spécifiques :

- Les Hébergements d’Urgence destinés aux Femmes Victimes de Violences (HU.FVV) : Cet accueil répond dans l’immédiateté, de manière inconditionnelle à un besoin de mise à l’abri. Il permet aux personnes victimes de bénéficier d’un temps de pause dans leur parcours de vie, dans un environnement « sécurisant », « aidant » et « bienveillant ». Un accompagnement spécifique est réalisé ;

- Les Hébergements d’Urgence SAS : Ces appartements collectifs ont vocation à accueillir prioritairement des personnes seules, sparnaciennes, dans une logique de transition rapide (2 mois environ) à les faire accéder à une solution pérenne de logement ;

- Les Hébergements d’Urgence Jeunes (HUJ).

HÉBERGEMENT D'INSERTION

Le dispositif « Accueil, Hébergement, Insertion » (AHI) est destiné aux personnes en grande difficulté sociale, nécessitant une aide globale pour leur permettre d’accéder au logement et de retrouver leur autonomie. Il s’inscrit dans un service public de l’hébergement et d’accès au logement des personnes sans abri ou mal logées, visant à garantir à toute personne concernée des prestations adaptées à ses besoins pour lui permettre d’accéder dans le meilleur délai à un logement de droit commun.

L’outil de pilotage du dispositif « Accueil, Hébergement, Insertion » est le Plan Départemental d’Accueil, d’Hébergement et d’Insertion (PDAHI).

Le PDAHI organise la planification territoriale de l’offre d’hébergement dans la perspective de l’accès au logement. Il est élaboré en cohérence avec le Plan Départemental d’Action pour le Logement des Personnes Défavorisées (PDALPD) afin d’assurer la continuité des parcours d’insertion des personnes vers le logement.

Les orientations sur les dispositifs CHRS et ALT s’effectuent en fonction des degrés de difficultés rencontrées par les personnes accueillies :

- En CHRS, sont orientées les personnes isolées, ou familles, connaissant de graves difficultés d’ordre économique et social avec ou sans ressources. L'admission dans la structure est faite par le SIAO pour une durée déterminée de 6 mois et renouvelable en fonction de l’évolution de la situation.

- En ALT, sont orientées, les personnes défavorisées, sans logement et qui ne peuvent pas être hébergées en CHRS ou dont la situation ne le justifie pas, personnes relativement autonomes en insertion et bénéficiant de ressources. L'admission dans la structure est faite par le SIAO pour une durée qui ne doit pas excéder 6 mois (les personnes étant censées avoir obtenu entre temps une solution de logement adaptée à leur situation en termes de logement).

L'ACCOMPAGNEMENT VERS et DANS le logement

La sous-location

Le bail glissant est un dispositif utilisé depuis plus de 20 ans par les organismes d’HLM et les associations pour favoriser l’accès et l’insertion durable dans le logement de certaines catégories de ménages en voie d’autonomie, grâce à une période transitoire de sous-location et d’accompagnement social.

© freepik

Dans cette situation, un tiers social (une AIS ou un organisme habilité) intervient en amont. Il devient locataire du logement privé pour le mettre à disposition de ménages en difficultés par sous-location.

Cette sous-location entre le tiers social et le bénéficiaire du logement est régie par une convention d'occupation (dispositions du Code civil).

Une garantie financière pour le paiement des loyers est consentie au bailleur pendant la durée du bail. L’association assure une mission de gestion locative « sociale » ou « adaptée ». Aux termes de l’accompagnement, lorsque toutes les conditions sont réunies, le sous locataire reprend le bail à son nom.

2 types de baux glissants existent :
- Un financé par l’état et à destination des personnes/familles en hébergement.
- Un financé par le Département, (couplé avec une mesure d’ASLL) pour tout public en difficultés sociales, et sans proposition de bail d’une durée de 1 an.

L'Intermédiation Locative avec le privé

Il s’inscrit dans le cadre de la loi « Logement d’abord - Louer abordable ou dispositif Cosse ». Ce dispositif a fait l’objet d’un plan de relance en juin 2018 pour mobiliser les bailleurs privés, il est étendu dans la Marne aux bailleurs sociaux depuis juillet 2020.

Ce dispositif solidaire a pour objectif de faciliter l’accès au logement des personnes en situation précaire, en hébergement et éprouvant des difficultés à accéder au logement social en mobilisant le parc privé. L’association assure la gestion du logement dans son ensemble et effectue l’accompagnement social.

© crédit à définir

Les mesures d'ASLL

L'accompagnement social lié au logement (ASLL) est une mesure éducative visant à accompagner les ménages dans une démarche d'autonomie lors de l'accès dans un logement ou du maintien dans celui-ci. La durée est limitée dans le temps et en moyenne de 6 mois.

Ces mesures sont financées par le Conseil Départemental et sont octroyées par le SILS (service insertion et logement social). À la différence des 2 autres dispositifs, les personnes en bénéficiant sont locataires.

ÉQUIPE ÉDUCATIVE Vitry-le-François

Shirley IPAS
Cheffe de Service

s.ipas@club-prevention.fr

Salariée depuis 2014, elle commence en tant que travailleuse sociale à ÉPERNAY. De 2015 à 2019 en même temps que ses missions de conseillère en économie sociale familiale, elle a été coordinatrice à VITRY-LE-FRANÇOIS. Depuis mars 2019 elle occupe les fonctions de cheffe de service auprès de l’équipe de SEZANNE et de VITRY-LE-FRANCOIS.

Théau BIENTZ
Éducateur spécialisé
t.bientz@club-prevention.fr

Arrivé dans l’association en 2016 dans le cadre d’un service civique, il a ensuite occupé pendant un an un poste qui visait à favoriser l’insertion du public migrant. Depuis septembre 2017, il est travailleur social et référent emploi à VITRY-LE-FRANÇOIS.

Jessica BEURVILLE
Éducatrice spécialisée
j.beurville@club-prevention.fr

Elle est arrivée au CLUB de prévention d'ÉPERNAY le 02 septembre 2019, a occupé le poste de maitresse de maison sur la résidence mixte « Les Pensées » (Pension de Famille / Résidence Accueil) et a obtenu son diplôme pour devenir éducatrice spécilisée en 2022.

Anaïs DE BUYST
Éducatrice spécialisée
a.debuyst@club-prevention.fr

Conseillère en Économie Sociale et Familiale depuis 2017, elle œuvre au sein du service Hébergement/Logement Sud Département, sur le secteur de Vitry-le-François.

Amina HADJBA
Éducatrice spécialisée
a.hadjba@club-prevention.fr

Elle est arrivée au club de prévention, sur le secteur de VITRY-LE-FRANÇOIS en Août 2019. Elle accompagne des personnes dans divers dispositifs d’hébergement et dans l’accès au logement, et également dans le cadre de placement extérieur.

Célia HAMLA
Éducatrice spécialisée
c.hamla@club-prevention.fr

Résumé en cours d'écriture.

C. MÉLIZER
Veilleur de nuit
veilleur-vlf@club-prevention.fr

Résumé en cours d'écriture.

Résidence "les pensées"

G. HERVEUX
Maître de maison
g.herveux@club-prevention.fr

Résumé en cours d'écriture.

Emmanuelle HENRIET
Éducatrice spécialisée
e.henriet@club-prevention.fr

Elle est arrivée au CLUB de prévention d'ÉPERNAY le 17 juin 2019, elle occupe le poste d'éducatrice référente sur la résidence mixte « Les Pensées » (Pension de Famille / Résidence Accueil).

Service Technique

Julien ADAM
Agent technique polyvalent
j.adam@club-prevention.fr

Résumé en cours d'écriture.

Sézanne

Meigan COLLOBERT
Éducatrice spécialisée
m.collobert@club-prevention.fr

Résumé en cours d'écriture.

Charlène LEDOUX
Éducatrice spécialisée
c.ledoux@club-prevention.fr

Résumé en cours d'écriture.

Mélanie MANICHON
Éducatrice spécialisée
m.manichon@club-prevention.fr

Résumé en cours d'écriture.

Anaïs VIÉ
Éducatrice spécialisée (en formation)
a.vie@club-prevention.fr

Résumé en cours d'écriture.

DISPOSITIFS

HÉBERGEMENT D'URGENCE et d'INSERTION

Hébergement d'Urgence (H.U)

"Assurer à toute personne sans toit un hébergement et une aide à l'insertion"

Telle est la définition d'état de l'Hébergement d'Urgence. En pratique il s'agit d'apporter soutien et solutions aux personnes sans-abris.

Pour accéder à l'hébergement d'urgence, un numéro unique d'appel, le 115.
En 2018, notre association disposait de 66 places à Épernay pour ce dispositif.

+

Hébergement d'Urgence Hivernal (H.U.H)

Le plan "grand froid" a pour objectif de protéger les personnes du froid hivernal.

Il permet l'ouverture de nouvelles places temporaires d'hébergement (elles seront fermées au retour du printemps).

En 2018, 20 places ont été ouvertes en novembre 2018 et ont été reparties sur les territoires d'Épernay, Sézanne et Aÿ.

+

Hébergement d'Urgence Jeunes (H.U.J)

Dispositif à destination des 18 - 25 ans, il fonctionne comme l'H.U. classique.

Il permet aux jeunes de se réinsérer socialement & professionnellement dans la société grâce à un toit et un accompagnement.

4 places d'Hébergement d'Urgence Jeunes ont été ouvertes par l'association en 2018.

+

Victimes de Violences (H.U.V.V)

Les violences conjugales se définissent par des faits de violences avérés voire récurrents.

Ce dispositif a pour but de protéger ces victimes de leur oppresseur et d'orienter vers le médecin traitant et/ou le centre médico-pyschologique pour une prise en charge rapide.

Pour accéder à l'hébergement d'urgence, un numéro unique d'appel, le 115.
En 2018, notre association disposait de 66 places à Épernay pour ce dispositif.

+

Demandeurs d'Asile (H.U.D.A.)

En région, l’HUDA répond aux demandes d’hébergement des demandeurs d’asile :

- qui sont en attente d’une prise en charge en CADA,
- qui n’ont pas vocation à être admis en CADA (procédure prioritaire et réexamen, procédure Dublin II) ...

- qui sont sortants d’un CADA pour une durée maximale de deux mois (réfugiés, bénéficiaires de la protection subsidiaire, déboutés ou régularisés).

+

Allocation Logement Temporaire (A.L.T)

Le dispositif logement ALT s’adresse au public relevant du «plan départemental d’actions pour le logement des personnes défavorisées» :

les ménages sans logement, en cours d’expulsion, logés dans des habitations insalubres précaires ou de fortune ou confrontés à un cumul de difficultés financières.

L’objectif principal de l’action est de favoriser l’hébergement de ménages en difficulté et de travailler sur l’accompagnement au relogement de ces ménages.

+
LOGEMENT

Acc. Social Lié au Logement (A.S.L.L)

L’Accompagnement Social Lié au Logement a pour objectif de favoriser l’insertion par le logement des ménages en difficulté relevant du plan départemental d’action pour le logement des personnes défavorisées.

Les mesures sont individualisées, personnalisées, modulables mais limitées dans le temps. La finalité de la mesure est un maintien durable dans le logement.

Ces mesures interviennent dans le cadre d’un accès ou du maintien dans le logement. Les personnes sont locataires de leur logement.

+

Bail Glissant Département et État (B.G)

Le bail glissant est destiné aux personnes avec ou sans dette de loyer, rencontrant des difficultés de gestion et ayant besoin d’un soutien éducatif.

L'objectif est de favoriser la relation entre un propriétaire bailleur et un locataire.

Le bail glissant sécurise la personne mais aussi l’organisme logeur grâce au suivi et au soutien qu’il continue d’obtenir de la part de l’équipe éducative.

Le logement est loué par le Club de Prévention, qui le sous-loue ensuite à une famille. Lorsque la mesure est terminée, le bail glisse du nom du Club au nom de la personne ou famille qui garde ainsi son logement et devient locataire en titre.

+

Intermédiation Locative (I.M.L)

L’intermédiation locative (IML) est un dispositif solidaire qui s’inscrit dans le cadre de la loi Cosse « Louer abordable ». Il s’agit de favoriser l’accès au logement de personnes hébergées ayant des difficultés à accéder au logement du fait d’une situation précaire.

L’objectif est de fluidifier les sorties d’hébergement en mobilisant le parc de logements privés.

Le bien est loué par l’association qui le met en sous location à des personnes orientées par le SIAO. L’association fait tiers entre le bailleur et le sous-locataire. Elle assure la gestion du bien dans son ensemble et effectue l’accompagnement social afin de permettre aux personnes de s’inscrire dans une location pérenne mais majoritairement de travailler un relogement dans le parc public.

+

Action Logement (A.L)

Le dispositif d’Action Logement a pour objectif l’accompagnement social du public, souvent salarié, orienté par l’organisme Action Logement.

Ce public connait un évènement imprévisible ayant une incidence sur ses ressources et notamment sur son logement.

Dans le cadre de notre convention avec Action Logement, les conseillers du CIL-PASS Assistance peuvent nous mandater pour 3 missions :
une mission de diagnostic complémentaire, une mission d’accompagnement social lié au logement et une mission de bail glissant.

+

Accompagnement des réfugiés

Ce dispositif concerne des ménages sortant d’hébergement bénéficiant d’une protection internationale et les ménages régularisés ayant besoin d’un accompagnement social tant dans l’accès au logement autonome que dans l’accès à l’emploi.

La durée d’accompagnement est d’un an maximum.

L’objectif d’accompagnement est destiné à garantir l’entrée, le maintien et l’autonomie dans le logement et d’informer les familles sur les droits et devoirs du locataire mais aussi d’assurer l’insertion socioprofessionnelle et les droits fondamentaux en matière de santé, de justice, de formation, d’éducation...

+

Pension de Famille Vitry-le-François

La pension de famille est destinée à l’accueil de personnes à faible niveau de ressources, dans une situation d’isolement ou d’exclusion et dont la situation sociale et psychologique rend impossible à échéance prévisible leur accès à un logement ordinaire.

La pensions de famille s’adresse de manière privilégiée aux personnes fréquentant ou ayant fréquenté de façon répétitive les structures d’hébergement.

PROJET de SERVICE

Actuellement en cours de réécriture.